Rechercher

Sois ton propre héros


Je suis très attentive aux petits signes du quotidien. Vous savez ces signes qui tombent à pique dissimulés dans une chanson à la radio, sur un panneau publicitaire ou encore dans une phrase prise à la volée dans la foule.

Je ne suis pas une parano des signes, je ne les cherchent pas, ils s’imposent à moi naturellement, ils me font tilt tout à coup.

Je pense qu’ils sont des cailloux que notre âme a semé pour que l’on puisse retrouver notre chemin, un peu à la manière du petit Poucet.

Ce matin alors que je me promenais, je me suis retrouvée nez à nez avec un signe. J’ai lu en gros caractères sur le tee-shirt d’une jeune fille:

« Be your own héro » / Sois ton propre héros .

L'adolescente avait pour mission de m’apporter ce message. l’Univers tout entier s’est mit au travail pour que je la croise à cet instant.

-Peut-être a t’il fait en sorte que la tenue qu’elle avait prévu de mettre ce jour là soit tâchée par du jus d'orange renversé par son petit frère. Ce qui l’a forçerait alors à se changer et mettre LE tee-shirt.

-Peut-être a t'elle aussi rencontré des retards dans les transports en commun tout spécialement pour pouvoir me croiser et jouer son rôle de « messagère malgré elle ».

Elle a du pester pour que cette journée de "malchance" s’arrête. Elle a du se dire que ce n'était vraiment pas son jour.

Mais si elle savait que tout cela avait un sens, le moindre petit geste, la moindre petite expérience, elle aurait certainement vu tout cela différemment et de manière plus positive.

Nous avons tous des « missions secrètes » dont nous ne soupçonnons parfois pas l’existence.

Nous influençons les autres souvent sans nous en rendre compte, par nos expériences, nos actions, nos mots et parfois même juste grâce au tee-shirt que nous portons. Alors pour pouvoir réaliser ces missions, les évènements autour de nous peuvent parfois nous échapper, ils sont en réalité sous total contrôle.

« Be your own héro »

Que signifiait cette phrase qui pour moi résonnait comme un signe ?

Ce qui est intéressant ce n’est pas le signe en lui-même mais comment nous le ressentons, comment il vibre en nous. Ainsi si je lis dans une publicité : « Prends soin de ton corps !» et que je ressens cette phrase comme un signe, cela ne voudra pas dire qu’il faut absolument acheter le produit de la pub.

Pour quelqu’un cela signifiera de ne plus faire d’excès de nourriture et pour d’autres de ne plus éprouver son corps par trop de sport.

Ainsi, un signe s’impose mais il n’a pas la même signification en fonction de celui qui le reçoit.

Pour moi, aujourd’hui, être son propre héros signifie ne plus attendre d’être « sauvé» par quelqu’un ou quelque chose mais de se sauver soi-même.


J’ai longtemps attendu que quelqu'un vienne me sauver.

Lorsque j’étais enfant, je pensais que j’avais été adoptée. C’était la seule explication possible à l’enfer familial dans lequel j’évoluais.

J’espérais que mes vrais parents viennent un jour me chercher.

J’étais une sorte de princesse Sarah triste et malmenée. Soudain à la manière de l’épisode final de ce dessin animé, ma vraie famille viendrait me libérer de ma tour et de son dragon.

Je l’imaginais ressemblant à la famille Huxtable de la série « Cosby show » ou à la famille recomposée Miccelli / Bower de « Madame est servie ».

Personne n’est venu.

Plus tard, j’ai cherché à être sauvée dans les bras d’un homme, puis d’un autre et encore un autre …Ça n’était jamais le bon prince charmant, ça n’était jamais le bon sauveur.

J’ai cherché des supermans partout, à travers des thérapeutes, à travers des connaissances, à travers des inconnus, à travers mes enfants, à travers des objets, à travers des "passe-temps"et même à travers la nourriture.

J’entrevoyais une cape, je m’y accrochais si fort qu’elle se déchirait emportant au loin celui ou celle qui le pensais-je aurait pu être mon héros.

Physiquement mais surtout dans mes réactions, je ressemblais de plus en plus à celle qui m’avait donné la Vie et je détestais ça. Je me détestais en tant que mère, en tant que femme, en tant qu’individu.

Comment pourrais-je m’aimer, alors que je reflétais cette horrible personne dans le miroir, ma mère ?

Et comment toutes ces personnes que j’ai croisé auraient-elles pu m’aimer si je ne m’aimais pas moi-même ?

J’ai compris que ce que je cherchais depuis toutes ces années à travers les autres était l’Amour, j’ai compris que ça n’était pas leur mission de combler ce vide, ils avaient déjà tant à faire avec le leur.

J’ai compris que j’étais la seule à pouvoir me sauver.

Je devais chercher l’Amour en moi.

J’ai trouvé la tâche difficile puisque mon petit cœur avait été détruit au fil du temps. Comment aimer sans cœur ?

Il me faudrait :

1 : Pardonner à ceux qui m’avaient fait du mal et me pardonner moi-même de m’en être fait encore plus. Le pardon ne donne pas raison aux actes malheureux, il permet de ne plus entretenir la souffrance liée à ces actes passés dans le présent.

2 : Accepter ce que je ne peux pas changer mais aussi accepter que les autres ne soient pas comme j’aimerai qu’ils soient. Accepter de ne pas être parfaite non plus. Accepter les autres comme ils sont c’est aussi m’accepter telle je suis.

Je pense qu’il n’existe pas de personnes méchantes, il n’existe que des personnes en souffrance.

Nous ressentons tous les mêmes souffrances profondes (plus ou moins prononcées) qui influencent nos actions. Selon Lise Bourbeau, auteur du livre"les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même", ces souffrances son liées au rejet, à l'abandon, à l'humiliation, à la trahison et à l'injustice.


Aujourd’hui, je ne suis pas encore sauvée, mais j’ai déjà enfilé ma cape. Ce signe était comme un moyen de me dire :

« C’est bien beau d’avoir une cape encore faut-il s’en servir ! »

Utilisons nos capes !

Nous sommes tous des super héros, capables de nous sauver nous m’aime. Soyons dans l'action !

Envolons-nous. Vers l’infini et au-delà !

Un jour j’ai lu sur un tee-shirt « Life is simple »… On en parle ?

#héros #superhéros #signes #lessignes #univers #spiritualité #développementpersonnel #signesdudestin #toutestparfait #beyourownhero #Cosbyshow #madameestservie #huxtable #amourdesoi #confianceensoi #videprofond #blessuresdelame #blessure #pardon #pardonner #commentpardonner #pourquoipardonner #accepter #lisebourbeau #les5blessuressuiempêchentdêtresoimême #souffrances #rejet #abandon #humiliation #trahison #injustice

0 vue